dimanche 13 mai 2012

VOYAGE EN GUYANE


6 SEMAINES DE VOYAGE ... DEJA


Place à Cayenne
Ville de Cayenne - Guyanne
Me voilà dans ces terres vivantes qui semblent abandonnées. Nous sommes bien en France, en Europe et pourtant la présence et l'engagement de notre nation pour ce DOM me semble bien faible au vue de toutes les disparités de ce territoire.

Bref...

Voilà 6 semaines que mon avion, un Airbus A340, s'est posé sur la piste principale de Rochambeau. Depuis je vis dans une grande maison. Je partage le quotidien de mon amie, et presque grand mère, Sergine.


En un mois et demi, j'ai pu bourlinguer dans tous les principaux lieux que je désirais voir. Je n'ai pas encore eu l'occasion de me distinguer tels les aventuriers de l'amazone, mais j'ai quand même ouvert quelques brèches dans mon monde imaginaire, source de mes plus beaux rêves. La question que je me pose alors et qui reste présente à ce jour, et combien de temps vais-je rester ici ?

Je loge dans un grenier. Non, rien qui soit lugubre et mal famé. Je suis dans un grand espace fait de bois et... d'espace ! En ce qui concerne les commodités, il y a un hamac et surtout un ventilateur. Ici les nuits et les jours sont chauds. Alors autant dire que ce n'est pas facile de bien dormir lorsque l'on vient de la montagne et que le froid fait partie des moeurs... Néanmoins je suis très heureux d'être ici et chaque jour j'apprends la culture locale. Je mange quantité de plats divers et variés. Le poisson est ce que j'ingère le plus. Sergine cuisine à merveille et moi qui voulais faire de l'exercice, et bien c'est raté.

Toujours à ce sujet, j'ai découvert le marché du centre ville. J'adore. Il y a là des formes, des gens, des couleurs et des senteurs de toutes provenances. Avant de venir un homme m'a fait part de la place des HMONG dans la vie économique. C'est au marché où l'on s'en aperçoit le mieux. Les HMONGS, venu du LAOS si je ne me trompe pas, sont des réfugiés politiques présents depuis une trentaine d'années. Aujourd'hui ils ont deux villages qui leur sont consacrés et possèdent la plupart des commerces de proximité, ainsi qu'une grande part des productions agricoles. Sur le marché, les gens viennent pour faire leurs courses, mais aussi pour prendre un verre au bar ou bien déguster une soupe dans le marché couvert.


Djim...